En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Diagnostic territorial des parcours en psychiatrie - santé mentale

Objectifs

En cohérence avec la Stratégie nationale de santé et en lien avec le Secrétariat général des ministères en charge des affaires sociales, la démarche mobilise depuis décembre 2013 trois ARS volontaires : les ARS Auvergne, Bretagne et Nord-Pas de Calais, et plus spécifiquement 3 territoires d’observation identifiés pour co-construire ce projet expérimental. Les groupes de travail associent un large panel d’acteurs sanitaires, sociaux médico-sociaux dans chaque territoire, mais également des représentants des usagers et des aidants, acteurs à part entière de ces parcours. Il s’agit d’un processus collaboratif.

Deux séminaires ont été organisés en juin 2014 et en mai 2015, afin de favoriser les échanges entre les acteurs des trois territoires et de capitaliser l’ensemble des travaux.

Depuis juillet 2015, trois nouvelles ARS sont engagées dans le projet : Limousin, Océan Indien et Pays-de-la-Loire.

Démarche

Elle se décompose en trois phases :

  • La phase de Diagnostic, qui aboutit à la production d’un diagnostic partagé et à la définition des principaux axes d’orientation pour la feuille de route.
  • La phase d’Elaboration de la feuille de route qui a pour objectif de retenir un ensemble d’actions concrètes, que les acteurs sont en capacité de porter collectivement sur le territoire, pour remédier aux principaux problèmes identifiés dans le diagnostic partagé. Les actions retenues sont d’une part des actions visibles et simples à mettre en œuvre, qui mettent en évidence les progrès accomplis et participent à l’effet de motivation. Une cohérence entre les actions est recherchée afin de se conforter mutuellement et constituer un projet de territoire.
  • Enfin, la phase de Mise en œuvre de la feuille de route, avec l’accompagnement des équipes sur le terrain, qui se traduit par la réalisation opérationnelle des différentes actions prévues.

Par exemple, l’organisation de formations croisées constitue une action à la fois structurante et emblématique du projet.

Calendrier