En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Le système d'information des coopérations

ENJEUX

Afin d'aider les établissements de santé et médico-sociaux et les Agences régionales de santé (ARS) dans la définition et la mise en œuvre de coopérations, l'ANAP et la Direction Générale de l'Offre de Soins ( DGOS ) ont coédité en mars 2011 le guide méthodologique des coopérations territoriales. Or la réussite d'un tel projet dépend pour une grande part de la qualité de son système d'information (SI).

C'est pourquoi l'ANAP a souhaité explorer cette problématique, dans le but de fournir une aide méthodologique reposant sur des préconisations simples, pédagogiques, pragmatiques, faciles d'accès, adaptées aux thématiques de coopération et aux formes juridiques envisagées.

OBJECTIFS

Ce projet a pour objectifs de définir les besoins à couvrir par les systèmes d'information pour assurer la mise en œuvre opérationnelle des coopérations et les contraintes liées à cette mise en œuvre. Il s'agit de :

  • fournir des outils adaptés pour bâtir le SI qui permettra de porter des projets très concrets de coopérations au niveau territorial

  • aider les établissements à identifier :

    • les processus impliqués,
    • les activités SI à couvrir,
    • les données à échanger/partager,
    • les contraintes techniques qui en résultent,
    • les éléments contextuels de mise en œuvre de la coopération et leurs implications
    • potentielles sur le SI (humains, techniques, logistiques, financiers, contractuels…).

METHODOLOGIE

A partir d'une cartographie des expériences de coopération existantes ou pressenties dans les Projets Régionaux de Santé (PRS), l'ANAP définit un référentiel des typologies de coopérations territoriales. Elle analyse les impacts de la coopération sur l'activité, propose les moyens à mettre en œuvre (gouvernance, moyens techniques, financement, acteurs, moyens logistiques, moyens humains, moyens en SI), modélise les processus de gestion de la coopération et met en évidence les problématiques SI ainsi que les façons de les résoudre. Les moyens potentiels de mise en œuvre de la coopération sont aussi étudiés en lien avec la structure juridique de coopération.

GOUVERNANCE

Le projet de l'ANAP s'appuie sur les instances suivantes :

  • un comité de pilotage comprenant le représentant du Président de la Conférence des Directeurs Généraux des ARS, des représentants de l'IGAS, de la DGOS , de la HAS (Direction de l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins), de la DSSIS et du Conseil scientifique de l'ANAP
  • un comité opérationnel, composé de l'ANAP accompagné de prestataires externes
  • un comité des experts, comprenant des représentants d'ARS,  de la HAS et de la DSSIS, associant ponctuellement des Professionnels de santé issus des établissements.

RESULTATS ATTENDUS

Ce projet permettra d'actualiser et de compléter le guide méthodologique des coopérations territoriales de l'ANAP. Les publications envisagées permettront de pérenniser les organisations actuelles ou de mettre en place de nouvelles structures.

Elles seront destinées aux Agences régionales de santé (ARS), aux établissements de santé et médico-sociaux publics et privés ainsi qu'aux professionnels de Santé.

  • Chaque thème de coopération (biologie, imagerie, stérilisation, maintenance, achats, etc.) donnera lieu à :
  • une présentation générale du thème présentant les diverses possibilités de coopération ainsi que les problématiques majeures,
  • une description du processus général de la coopération, présentant le déroulement type de l'activité du thème ainsi que les processus secondaires contribuant à la réalisation de l'activité du thème,
  • une analyse de l'impact de chaque forme de coopération pour les diverses déclinaisons du thème,
  • un déroulement du processus type le plus représentatif pour le thème.

CALENDRIER PREVISIONNEL

Les outils et documents issus de ce projet seront publiés au dernier trimestre 2013.