En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Filières de soins : l’amélioration du parcours patient à l’hôpital Les Magnolias

Vous êtes copilote du projet Filières de soins. L’HPGM est engagé dans l’amélioration du parcours patient depuis plus de 10 ans : que vous a apporté le projet Filières de soins ?

L’HPGM, établissement de santé spécialisé en gériatrie, a axé sa politique sur la prise en charge globale de la personne âgée, le maintien à domicile, la préservation de l’autonomie et le respect de la dignité.

L’HPGM a développé la quasi-totalité des prises en charge gériatriques, des consultations aux soins de longue durée, du sanitaire au médico-social.

Très ouvert sur l’extérieur, il est impliqué dans la coordination gérontologique et a développé activement depuis de nombreuses années un partenariat avec les participants à la prise en charge des personnes âgées : médecins traitants, EHPAD de proximité, établissements de santé, services d’aide et de soins à domicile, réseaux,… Il est porteur depuis 2010 de la filière gériatrique Nord-Essonne.

C’est pour confirmer et améliorer la nécessaire articulation avec tous les acteurs de la gérontologie, que l’HPGM s’est engagé dans le projet Filières de soins.

Cette démarche s’inscrit totalement dans notre politique « d’hôpital hors les murs ». Elle a intéressé l'ensemble des professionnels intervenant auprès des personnes âgées, leur  permettant d’avoir des méthodes communes et des modes de collaboration  facilités par l’utilisation d'outils simples et robustes pour optimiser le maintien à domicile et anticiper les situations de rupture.

En cela, le projet Filières de soins a montré que l’HPGM souhaite être moteur dans une démarche de prévention et de fluidification du parcours de soins des personnes âgées, pas obligatoirement centrée sur l’hospitalisation conventionnelle mais sur des solutions alternatives.

Vous avez présenté le projet Filières de soins lors du séminaire Fragilités, le 12 mars dernier : comment la démarche en cours contribue-t-elle à mieux gérer les situations de fragilité au regard de l’ensemble des expérimentations autour de la fragilité sur le territoire national ?

En dotant tout professionnel, quel que soit son domaine d’intervention auprès des personnes âgées, d’un outil simple (renseigné en moins de 3 mn) , peut participer au repérage bien en amont de la fragilité et contribuer à limiter les situations de rupture.  La démarche ne s’est pas appuyée sur un concept de grille de fragilité, il en existe plus de 30, aucune n’ayant fait consensus,  mais sur une orientation multicritères vers un professionnel pouvant piloter un plan d’accompagnement adapté et susceptible d’être modifié en fonction des changements de situation.

En s’appuyant sur les intervenants du domicile, témoins les plus proches des évènements et des évolutions dans la situation de vie des personnes âgées qu’ils accompagnent, ceux-ci peuvent remonter, en s’appuyant sur un système expert, les informations et les alertes vers les pilotes des plans d’accompagnement.

En quoi le nouveau projet de loi « d’adaptation de la société au vieillissement » va dans le bon sens ?

Le nouveau projet de loi au vieillissement, dont le 1er pilier est axé sur l’anticipation permettant de repérer et de combattre les facteurs de risque de la perte d'autonomie, va dans le bon sens notamment par les mesures  dynamisant la prévention individuelle et collective.

Présentation du projet

Contact(s)

Jacques-Henri VEYRON

Tél: 01 57 27 11 74

Thérèse LOKOLA

Tél: 01 57 27 11 46