En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Le parcours de santé des personnes âgées

Développer l’hébergement temporaire en EHPAD

Sécuriser la sortie d’hospitalisation avec l’hébergement temporaire permet de réduire la durée du séjour et de limiter les réhospitalisations pour les personnes âgées de 75 ans et plus. Des places existent sur le territoire mais sont peu mobilisées en sortie d’hospitalisation et le reste à charge constitue un frein pour y accéder. 

La nouvelle publication ANAP « L’hébergement temporaire en EHPAD » livre le retour d’expériences de neuf territoires pilotes ayant testé ce dispositif. Elle apporte des pistes pour répliquer l’expérience, à travers : 

  • Des modalités pratiques de fonctionnement, des processus et outils mobilisables, le détail des bénéfices perçus par les acteurs, Les monographies des neuf territoires pilotes (Basse-Corrèze, Bordeaux, Bourgogne Nivernaise, Grand Nancy, Hautes-Pyrénées, Indre-et-Loire, Mayenne, Paris et Valenciennois-Quercitain) pour avoir un aperçu détaillé du fonctionnement du dispositif dans ces territoires.
  • Des outils, pour faciliter la mise en œuvre sur son propre territoire. 

À destination des équipes de direction, médicales et soignantes des EHPAD et établissements de santé ; ainsi que des ARS et des équipes mobiles de gériatrie et professionnels de la coordination.

 > Télécharger la publication

 

Mutualiser les gardes d’infirmier diplômé d’État de nuit 

Pour améliorer le parcours de leurs résidents, les EHPAD peuvent mutualiser leurs moyens et se regrouper pour organiser une astreinte et/ou une garde d’infirmier de nuit. Six territoires pilotes ont expérimenté ce dispositif dans le cadre du programme PAERPA et livrent leur retour d’expériences dans la nouvelle publication ANAP « Mutualisation d’IDE de nuit en EHPAD ».

Elle propose : 

  • Des clefs d’analyse : astreinte v/s garde, portage par un EHPAD, un CH, ou une structure libérale, modalités de financement, etc. Les avantages et inconvénients des différents choix possibles sont restitués de manière synthétique sous forme de tableau pour aider les acteurs à répliquer ce dispositif en opérant les meilleurs choix.
  • Les monographies des six territoires pilotes (Basse-Corrèze, Bordeaux, Hautes-Pyrénées, Mayenne, Paris, Valenciennois-Quercitain). Réalisées à partir d’entretiens effectués en 2018, elles offrent une description détaillée du fonctionnement du dispositif dans ces territoires.
  • Une boîte à outils, qui recense l’ensemble des outils collectés lors du travail de capitalisation.

À destination des équipes de direction, médicales et soignantes des EHPAD, et des ARS.

 > Télécharger la publication

 

Diagnostiquer sa filière gériatrique

L’ANAP propose également un outil d’autodiagnostic des filières gériatriques de territoire pour appréhender la performance de leur fonctionnement ainsi que leur capacité à s’inscrire dans un parcours. 

Cet autodiagnostic s’adresse donc principalement aux pilotes et aux responsables des filières gériatriques (court séjour, EMG, unités de soins longues durée, services de soins et de réadaptation, unité de consultation et d’hospitalisation de jour).

> Pour en savoir plus : Autodiagnostic de filière gériatrique de territoire