En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

« Réussir un projet de construction se fera d’autant plus facilement qu’on aura analysé les attentes des usagers » Magali Rineau, MRI Fontenay-sous-Bois

Vous avez contribué au guide de l’ANAP sur les repères organisationnels et de dimensionnement en surface en EHPAD. Pourquoi avoir apporté cette contribution ?

Ma participation dans le projet a consisté à témoigner et apporter un retour d’expérience acquise durant 7 ans dans l’accompagnement de travaux et de mise en service de sites parallèlement à l’écriture et à l’évolution du projet d’établissement.

Selon vous, qu’apportent concrètement ces repères et ces retours d’expérience aux gestionnaires d’EHPAD et aux autres acteurs du système ?

Ces repères organisationnels et de dimensionnement sont d’un apport précieux dans la mesure où il s’agit non seulement de préconisations architecturales, mais surtout d’un regard croisé entre des bonnes pratiques architecturales et les questionnements que tout gestionnaire d’EHPAD doit avoir face à l’exploitation d’un établissement : principaux objectifs poursuivis, publics accueillis, conciliation du projet de vie et du projet de soin, ouverture sur l’extérieur, moyens disponibles, ratios en personnels et continuité de service.

Selon vous, comment doivent s’articuler le projet immobilier et le projet d’établissement ?

Le projet immobilier doit servir le projet d’établissement avec la principale difficulté d’une temporalité différente pour les deux. Le projet d’établissement a vocation à être établi pour des périodes de 5 à 10 ans, en tenant compte des évolutions des besoins, des changements de réglementation. Aujourd’hui, ces changements créent une instabilité sur l’organisation de l’offre sanitaire et médicosociale à l’échelle d’une région avec la mise en place des GHT, sur la visibilité budgétaire avec la réforme de la tarification des EHPAD et la mise en place concomitante des CPOM et de l’EPRD.

A contrario, les différentes phases d’un projet immobilier vont faire que l’équipement sera réceptionné la plupart du temps 3 à 5 ans après l’origine du projet. Cette construction doit avoir une durée de vie longue, il s’agit d’un investissement à très long terme et pour autant il doit rester en adéquation avec l’évolution des besoins et les différents virages énoncés ci-dessus.  Il est nécessaire par conséquent d’anticiper les grandes tendances dans l’accueil des personnes âgées dépendantes comme par exemple la forte demande d’humanisation des locaux et de confort des espaces privatifs ou encore la qualité de vie  au travail nécessitant de penser beaucoup plus qu’avant à tous les aménagements ou dispositifs permettant d’améliorer les conditions de travail.

Enfin, quel conseil donneriez-vous aux gestionnaires d’EHPAD qui se lanceraient dans un projet de construction ou d’extension d’EHPAD ?

Appréhender un projet de construction se fera d’autant plus facilement qu’on aura analysé les attentes des usagers mais également celles du personnel qui, s’il est dans de bonnes conditions à son poste, sera d’autant plus efficient auprès du public.

Visiter des structures en fonctionnement de tailles différentes apporte bien entendu de nombreuses idées et permet d’éviter les pièges de la construction.

Enfin, outre le projet architectural, il ne faut pas oublier que le bâtiment devra vivre, être exploité et maintenu dans des conditions de coûts de plus en plus tendues et si possible devra conserver des marges d’évolution au gré des normes ou préconisations réglementaires.

La maison de retraite intercommunale de Fontenay-sous-Bois

La MRI est un établissement de 486 lits entièrement reconstruit entre 2008 et 2015 avec 4 résidences, de 68 à 228 lits. La MRI comprend 75 lits pour personnes désorientées déambulantes et un PASA, l’établissement est en tarif global et est habilité à l’aide sociale.

> www.mri-fontenay-sous-bois.fr

 

Le guide « Repères organisationnels et de dimensionnement en surface en EHPAD » et le retour d’expériences sont disponibles en téléchargement sur le site de l’ANAP. Le guide peut être commandé en version papier.