En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

« Un outil d’autodiagnostic SI-RH pour évaluer ses propres pratiques », Sophie Durand Moirin, CH Louis Sevestre

Vous avez contribué aux travaux sur l’outil Autodiag SI-RH et nous vous en remercions. Pourquoi avoir apporté cette contribution ?

La fonction RH s'attache très souvent à diagnostiquer, réfléchir à des solutions et mettre en place des actions d'amélioration à destination directe des personnels gérés. Elle ne prend pas toujours le temps ni le recul nécessaires pour évaluer ses propres pratiques, ni surtout les outils ou la performance des outils mis à sa disposition. Participer à la mise en place de cet outil était pour moi l'opportunité de prendre ce recul, de réfléchir, de travailler sur un outil commun et utile à tous les gestionnaires et responsables RH.

Selon vous, comment les professionnels en charge du déploiement d’un SI-RH peuvent-ils surmonter les obstacles auxquels ils sont confrontés ?

Pour faire face aux obstacles, il est sans doute utile de prendre avant tout le temps de faire un diagnostic précis de l'existant. Puis en s’appuyant sur l’état des lieux, de réfléchir aux outils utiles à mettre en place en fonction des besoins, des contraintes financières et organisationnelles de l'établissement et du service.

Selon vous, quels bénéfices peuvent-ils tirer de l’outil ?

L'outil va amener chacun à se questionner sur ses pratiques et les outils à sa disposition, à réaliser d’une part ce qui fonctionne, ce qui est positif, et d’autre part à prendre conscience des optimisations de tâches possibles. L’outil sera utile afin d’imaginer des interfaces avec les actions des collègues et au final cette réflexion doit permettre à chacun d'améliorer la qualité de son travail et peut-être de développer le dialogue social au sein du service RH lui-même.

Enfin, quel conseil donneriez-vous aux professionnels qui se lanceraient dans un projet de déploiement d’un SI-RH ?

Avoir la volonté de réaliser ce diagnostic et avoir la volonté également de prévoir ensuite un plan d'actions d'amélioration à mettre en place en fonction des priorités propres à chaque service ou pôle RH.

Le Centre hospitalier Louis Sevestre

Le Centre hospitalier Louis Sevestre est un établissement de 140 lits situé en Indre et Loire à la périphérie de Tours. Il prend en charge les personnes souffrant de conduites addictives. L'établissement compte une centaine d'agents non médicaux, principalement des professionnels infirmiers et socio éducatifs et une demi-douzaine de personnels médicaux (PH, assistant, interne) spécialisés en addictologie et psychiatrie.

www.chls.fr