En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Les coopérations territoriales en pharmacie à usage intérieur - Retour d'expériences

Enjeux

Afin d’appréhender les retombées opérationnelles des coopérations territoriales en Pharmacie à Usage Intérieur, l’ANAP a mené une étude d’impact de ces coopérations auprès de 11 GCS de PUI regroupant établissements publics et privés, avec des typologies d’activités et des périmètres de coopération variés.

Cette étude a permis d’évaluer l’impact de ce type de coopération sur les trois dimensions principales de la performance : qualité de la prise en charge des patients, performance organisationnelle associée aux conditions de travail du personnel et efficience médico-économique.

L’analyse des retours d’expérience montre qu’au-delà des enjeux de massification et d’efficience économique des flux physiques, la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) constitue l’un des motifs principaux à l’origine des coopérations en PUI. Ces dernières représentent un levier fort pour améliorer la performance du processus de la PECM du patient et/ou du résident.

En effet, la taille critique du dispositif de coopération pourrait permettre à ses membres, notamment :

  • d’investir dans des innovations technologiques à fort impact organisationnel (ex. : automatisation de la dispensation nominative);
  • de recentrer les pharmaciens sur des activités à plus forte valeur ajoutée (ex. : pharmacie clinique, conciliation médicamenteuse, éducation thérapeutique) par la massification des flux physiques, la mutualisation des activités d’approvisionnement et de gestion des stocks ;
  • de rénover et de mettre en conformité les locaux de la PUI ;
  • de faire bénéficier des structures non dotées de PUI de prestations pharmaceutiques et des installations ;
  • de mutualiser les fonctions transversales et structurantes de la politique de la prise en charge médicamenteuse ou du circuit des produits de santé : responsable qualité, gestion des risques, vigilances, RSMQ (responsable du management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse) ;
  • in fine, de mieux coordonner le parcours du patient et/ou de la personne âgée en institution.

Présentation de la publication

Sur la base des retours d’expérience, l’ANAP met à disposition de la communauté hospitalière un guide d’appui à la mise en œuvre des coopérations territoriales. Cette publication présente des enseignements opérationnels issus des retours d’expérience, et des facteurs clés de succès pour mener à bien une coopération en PUI. Les acteurs pourront tirer parti de ce guide dans la réalisation de leurs projets de coopération, qu’ils se matérialisent dans le cadre de GHT et/ou de GCS.

Les enseignements portent notamment sur :

  • la gouvernance et le pilotage du projet de coopération ;
  • la gestion et la conduite de projets de coopération ;
  • la communication interne et externe autour du projet ;
  • les volets opérationnels du projet de coopération (systèmes d’information, performance de la chaine d’approvisionnement, automatisation de la dispensation nominative, management des ressources humaines, organisation de la logistique inter-sites…).

Objectif

Cette publication donne des orientations méthodologiques et formule des propositions de solutions, notamment sur des points particulièrement « durs » mis en évidence au travers des retours d’expérience étudiés, à la lumière des réalisations opérationnelles observées.

L’objectif est de permettre aux futurs candidats à une coopération en PUI de disposer d’un partage de bonnes pratiques organisationnelles, mais aussi de pratiques à proscrire pour éviter des écueils connus.

Cette publication est assortie des monographies détaillées des GCS étudiés (à télécharger en annexe au bas de cette page) et de trois outils opérationnels comme appui à la mise en œuvre des coopérations en PUI :

  1. Outil Auto-Diagnostic de conduite et de suivi d’un projet de coopération PUI
  2. Outil Auto-Diagnostic territorial de la prise en charge médicamenteuse (PECM) du patient et/ou du résident
  3. Fiche-repère relative à l’automatisation de la dispensation nominative des médicaments

A qui s’adresse cette publication ?

Indépendamment du cadre juridique de la coopération (GHT et/ou GCS), cette publication est destinée aux établissements de santé en phase préparatoire ou d’initiation d’un projet de coopération pharmaceutique entre établissements souhaitant mutualiser leurs activités pharmaceutiques.

Feuilleter en ligne

Les coopérations territoriales en pharmacie à usage intérieur - Retour d'expériences

Télécharger le document

Pour télécharger cette publication, connectez-vous à votre espace personnalisé.
se connecter

Mots clés

    Coopération territoriale

    Pharmacie à Usage Intérieur

    Groupement Hospitalier de territoire

    Groupement de coopération sanitaire (GCS)

    Activités pharmaceutiques

    Prise en charge médicamenteuse

    Conduite de projet

    Automatisation de la dispensation nominative

    Facteurs de réussite

Contact(s)

Majid TALLA

Tél: 01 57 27 12 05