En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Inter Diag Médicaments© bientôt au Luxembourg

POURQUOI CET OUTIL SUSCITE-T-IL VOTRE INTÉRÊT ? QUELLES SONT LES SPÉCIFICITÉS ET OU LES DIFFICULTÉS LIÉES À LA SÉCURISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICAMENTEUSE AU LUXEMBOURG ?

Depuis de nombreuses années, suite aux modalités fixées dans la convention cadre entre la Fédération des Hôpitaux (FHL)  et la Caisse Nationale de santé (CNS – organisme unique de la sécurité sociale) relatives à l'approche qualité dans les établissements hospitaliers (programmes Incitants Qualité), la CNS a mis à disposition des ressources et a attribué une dotation pour mettre en oeuvre les mesures qualité. Le programme qualité se distingue par son approche incitative en mettant à disposition une prime financière incitative à raison d'un maximum de 2 % du budget annuel opposable par établissement hospitalier participant au programme annuel Incitant Qualité. Ce programme est fixé et  déterminé par une commission paritaire entre la FHL et la CNS appelée Commission d'Evaluation. La  prime incitative est distribuée en fonction du taux de réussite basé sur des critères d'évaluation prédéfinis.

Au niveau du programme 2014 la Commission d'Evaluation a mis en avant entre autres l'approche de la sécurité patient et plus particulièrement les aspects de l'identitovigilence et de la sécurité au niveau de la prise en charge médicamenteuse.

En effet, la Commission d'Evaluation s'est appuyée sur la définition de la HAS concernant le concept de la sécurité de la prise en charge médicamenteuse qui doit assurer au bon patient, l'apport du bon médicament, selon la bonne posologie, selon la bonne voie d'administration, au bon moment, avec la bonne documentation et au meilleur coût.

Une première analyse de la situation a été réalisée par la Commission d'Evaluation ensemble avec les acteurs du terrain concernés. Les constats suivants ont été mis en avant au niveau national :

  • Disparité des moyens de prescription ( prescription manuscrite, prescription informatisée)
  • Disparité des systèmes de dispensation des traitements ( dispensation globale, dispensation nominative journalière centralisée et non automatisée, dispensation nominative journalière centralisée et automatisée, dispensation nominative hebdomadaire centralisée et non automatisée )

Afin de garantir une amélioration au niveau national , notamment en permettant une prise en charge médicamenteuse sécurisée pour le patient, la Commission d'Evaluation a retenu que le programme Incitant Qualité 2014 devra aider les établissements à :

  1. identifier, au travers des critères abordés, des niveaux de risque (sans pondération de criticité) tant au niveau de la pharmacie hospitalière qu'au niveau des différentes unités de soins
  2. dégager les enjeux, à planifier et à mener les actions d'amélioration nécessaires
  3. en mesurer la progression

Après analyse de différents modèles et outils possibles pour répondre aux objectifs ci-dessus, le choix s'est portée sur l'outil Inter Diag Médicaments© à appliquer courant le premier semestre 2014 à l'ensemble des unités de soins des établissements hospitaliers luxembourgeois.

EN QUOI L'OUTIL INTER DIAG MÉDICAMENTS© POURRAIT AIDER LES ÉTABLISSEMENTS LUXEMBOURGEOIS ?

L'ensemble des partenaires et acteurs nationaux (FHL, CNS, établissements hospitaliers, pharmaciens, cadres médicaux et soignants) ont comme ambition et comme objectif d'utiliser l'outil Inter Diag Médicaments© pour  la réalisation d'un self assessment multidisciplinaire qui devra permettre d'établir :

  • une cartographie des risques
  • un pourcentage de maîtrise des risques
  • une pondération des efforts à fournir pour maîtriser le risque

A la suite de l'autoévaluation et pour fin 2014 au plus tard, les établissements hospitaliers devront (la FHL coordonnera au niveau national dans l'ensemble des différentes phases de ce projet) :

  • traiter et analyser les données recensées au niveau local
  • avec la FHL, réaliser un traitement et une analyse au niveau de la situation nationale
  • élaborer une proposition un programme d'amélioration et d'action national pour le programme IQ 2015 à présenter la Commission d'Evaluation
  • établir des indicateurs de processus et de résultat relatifs à la sécurité de la prise en charge médicamenteuse

Le concours et l'aide de l'ANAP dans ce projet ambitieux et national est une opportunité importante à saisir afin de mettre de notre côté toutes les chances de réussite dont profitera essentiellement le patient.

A NOTER

Majid Talla

Majid Talla, en charge du projet Inter Diag Médicaments© à l'ANAP, interviendra lors d'une réunion nationale organisée par la FHL au Luxembourg le 19 décembre 2013.

INTER DIAG MÉDICAMENTS

Contact(s)