En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

L’ANAP (Agence Nationale d'Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux) accompagne les professionnels de la santé dans l’évolution de leurs organisations afin d’améliorer le service rendu à tous, de manière durable et responsable. 


Notre mission

Notre mission est de répondre aux besoins des établissements sanitaires et médico-sociaux par des actions (méthodes, outils, évènements, interventions) élaborées avec et pour les professionnels de terrain dans le respect des grandes orientations fixées par le ministère en charge de la santé autour de 4 axes : 

  • Fluidifier les parcours des personnes ;
  • Faciliter la connaissance de l’offre en santé, l’aide à la décision et le dialogue de gestion ; 
  • Concourir à l’amélioration de la prise en charge et de l’accompagnement des usagers ; 
  • Optimiser l’organisation des fonctions de soutien et support.

> Télécharger le Contrat d'Objectifs et de Performance (COP) 2018 - 2020 (.pdf)

En savoir plus sur les missions de l'ANAP

"L'Agence a pour objet d'aider les établissements de santé et médico-sociaux à améliorer le service rendu aux patients et aux usagers, en élaborant et en diffusant des recommandations et des outils dont elle assure le suivi de la mise en œuvre, leur permettant de moderniser leur gestion, d'optimiser leur patrimoine immobilier et de suivre et d'accroître leur performance, afin de maîtriser leurs dépenses." (Extrait du Code de la Santé Publique - article L. 6113-10)

La convention constitutive de l'ANAP prévoit notamment les missions suivantes :

  • La conception et la diffusion d'outils et de services permettant aux établissements de santé et médico-sociaux d'améliorer leur performance et, en particulier, la qualité de leur service aux patients et aux personnes ;
  • L'appui et l'accompagnement des établissements, notamment dans le cadre de missions de réorganisation interne, de redressement, de gestion immobilière ou de projets de recompositions hospitalières ou médico-sociales;
  • L'évaluation, l'audit et l'expertise des projets hospitaliers ou médico-sociaux, notamment dans le domaine immobilier et des systèmes d'information ;
  • Le pilotage et la conduite d'audits sur la performance des établissements de santé et médico-sociaux ;
  • L'appui aux Agences Régionales de Santé (ARS) dans leur mission de pilotage opérationnel et d'amélioration de la performance des établissements ;
  • L'appui de l'administration centrale dans sa mission de pilotage stratégique de l'offre de soins et médico-sociale.

En savoir plus sur l'histoire de l'ANAP

Une Agence forte de l'expertise de trois entités.

L'ANAP, créée par la loi n°2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, a été mise en place le 23 octobre 2009 par la publication au Journal Officiel de l'arrêté portant validation de sa convention constitutive.

L'ANAP fédère les expériences et les compétences qui étaient celles du Groupement pour la modernisation du système d'information hospitalier ( GMSIH ), de la Mission nationale d'Appui à l'INvestissement Hospitalier ( MAINH ) et de la Mission nationale d'expertise et d'audit hospitaliers (MeaH). Ces axes demeurent des axes forts de notre programme de travail qui s'est enrichi au fil des années.

> Télécharger la convention constitutive de l’ANAP

 

 


Notre approche

  • Formaliser et diffuser les bonnes pratiques organisationnelles sur les sujets émergents.
  • Être catalyseur et accélérateur des changements améliorant le service rendu à l’usager.
  • Partir de l’expertise et des besoins des professionnels pour construire des solutions adéquates.
  • Animer des réseaux favorisant les échanges entre pairs pour faciliter l’appropriation de nos solutions.

Nos instances

Notre Conseil d'administration, composé de professionnels issus du monde la santé, de représentants des usagers et de l’état, fixe les orientations de la politique de l’Agence. Notre Conseil scientifique et d'orientation, composé lui aussi de professionnels issus du monde de la santé, évalue les travaux de l'ANAP et propose des axes de travail au Conseil d'administration.

Le Conseil d'administration

Présidé par Dominique MAIGNE, il est composé de représentants de : 

  • L'Etat :

    • Direction générale de l'offre de soins ( DGOS )
    • Direction sécurité sociale
    • Direction générale de la cohésion sociale (DGCS)
    • Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales
    • Direction du budget

  • L'Union nationale des caisses d'assurance maladie (UNCAM)
  • La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA)
  • Des fédérations représentatives des établissements de santé et médico-sociaux  :

    • Fédération hospitalière de France (FHF)
    • Fédération de l'hospitalisation privée (FHP)
    • Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne (FEHAP)
    • Fédération nationale des établissements d'hospitalisation à domicile (FNEHAD)
    • Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (UNIOPSS)
    • Fédération nationale des centres de luttes contre le cancer (FNCLCC - UNICANCER)
    • Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées (SYNERPA).

  • et 2 représentants des associations d'usagers :

    • Isabel DA COSTA, APF France handicap
    • Alain LAFORET, FNAR

Le Conseil scientifique et d'orientation

Présidé par Olivier CLARIS (chef du service de néonatologie et réanimation néonatale de l'hôpital mère-enfant et de l'hôpital Lyon-Sud), il a pour vice-présidente Maryvonne LYAZID (ancienne adjointe au Défenseur des droits), et est composé de : 

  • Anne-Marie ARMENTERAS DE SAXCE(collège de la Haute Autorité de santé)
  • Elisabeth BEAU (directrice générale du CHU de Dijon)
  • Pascal CHARBONNEL (vice-Président et représentant d'Union Généraliste FMF du Collège de la Médecine Générale)
  • Laure COM-RUELLE (directrice de recherche à l'IRDES)
  • Dominique COUDREAU (conseiller maître honoraire à la Cour des comptes
  • Jean-Louis DENIS (professeur à l’ENAP - Montréal, Canada, titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la gestion de la transformation des organisations de santé)
  • Pierre FUMOLEAU (professeur des universités, praticien hospitalier au CHU de Dijon et au Centre de Lutte Contre le Cancer Georges-François Leclerc)
  • Jacky LE MENN (ancien sénateur)
  • Bernard MONIER (directeur d’hôpital honoraire, ancien directeur général de la fondation Saint-Joseph)
  • Dominique POLTON (conseillère auprès du directeur général de la Caisse Nationale d’Assurance-Maladie des travailleurs salariés)
  • Catherine QUANTIN (professeure de biostatistique et informatique médicale à la Faculté de médecine de Dijon, responsable du Master "Santé publique et environnement" à l’Université de Bourgogne et du service de biostatistique et informatique médicale du CHU de Dijon)
  • Nathalie SALLES (professeur des universités, praticienne hospitalière, Chef de Pôle Gérontologie Clinique au CHU de Bordeaux)

Nos partenaires

L'ANAP met en place des conventions de partenariat avec des structures ayant des missions et des objectifs complémentaires pour renforcer les coopérations, dans un effort commun d'amélioration de notre système de santé. Notamment :

  • Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH
  • Ecole des hautes études en santé publique (EHESP)
  • Agence du numérique en santé (ANS)
  • Ecole nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S)
  • Agence française de développement (AFD)

Notre politique RH

Recrutement

Notre équipe regroupe des médecins, pharmaciens, infirmiers, ingénieurs en organisation, financiers, spécialistes SI, géographes de la santé, juristes, architectes mais aussi des fonctions supports en communication, diffusion engagés et motivés pour accompagner les professionnels dans l’évolution de leurs organisations afin d’améliorer le service rendu à tous, de manière durable et responsable.

> Consulter les postes disponibles

 

Index égalité Femmes-Hommes

L’égalité entre les femmes et les hommes a fait l’objet de mesures législatives transcrites dans la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. L’index égalité Femmes-Hommes attribue une note sur 100 pour mesurer l’égalité de traitement Femmes-Hommes en matière de rémunération. Chaque entreprise doit, au minimum, atteindre 75 points et, à défaut, entreprendre les actions correctives nécessaires, sous peine de sanctions financières. Avec un total de 86 points sur 100, l’ANAP atteint une grande partie des objectifs d’égalité femmes-hommes, et remplit pleinement les exigences réglementaires.

Le calcul de l’index se fait à partir de quatre indicateurs : 

  • Indicateur 1 : Ecart de rémunération
  • Indicateur 2 : Ecart de répartition des augmentations individuelles
  • Indicateur 3 : Pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congé maternité
  • Indicateur 4 : Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations

L'appui à la performance

L'ANAP

Qu'est-ce que l'appui à la performance ? Pour répondre de manière simple et concrète, nous vous proposons une courte animation pédagogique.