En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Dialogue de gestion, retour sur un cercle pour transformer les contraintes en opportunités

Dialogue, co-décision, pédagogie : éléments indispensables au bon dialogue de gestion

Une table ronde a mis en lumière les contraintes et les différentes attentes inhérentes au secteur dans lequel on intervient. Pour Sylvia Benzaken, vice-présidente de la CME du CHU de Nice, la clef d’analyse essentielle au bon dialogue de gestion dans un établissement sanitaire, réside dans la prise en compte de l’ensemble des activités de chacun et la reconnaissance du travail. « Je suis persuadée que les co-décisions sont essentielles au plus haut niveau de l’établissement et également à l’intérieur des services, sur le terrain ».

Michel Cappé, directeur général de La ligue Havraise retient comme élément incontournable, la nécessité de faire preuve de pédagogie et d’accompagner au mieux. « Le secteur du handicap connaît une situation historique avec l’inclusion. Les éléments du dialogue de gestion sont éloignés des réalités quotidiennes des professionnels, c’est pourquoi il faut faire preuve de pédagogie ».

Le dialogue de gestion peut être une source de richesse, ainsi la Ligue Havraise se trouve t-elle dans une dynamique positive avec le CHU de Nantes. Elle a réussi à créer une communauté avec des objectifs partagés entre représentants associatifs et autorités de tarification et de contrôle.

Enthousiasme partagé par Emeline Veyret, de la direction de l’offre de soins et de l’autonomie de l’ARS Nouvelle-Aquitaine. Le dialogue de gestion doit se fonder sur des indicateurs simples traduisant des objectifs réalistes, être revus s’ils s’avèrent inadaptés, et avoir des conséquences concrètes en termes d’actions. Par exemple, la mise en place d’une équipe d’urgentistes sur un territoire. « La désinstitutionalisation dans le secteur du handicap peut être bénéfique à l’usager et n’implique pas forcément une perte pour les professionnels du champ ». L’ARS Nouvelle-Aquitaine se positionne dans le dialogue : il arrive qu’elle revoit certains indicateurs s'ils s'avèrent inadaptés. « Pour nous, le dialogue de gestion peut permettre de s'adapter et d'identifier des leviers ».

Retours d'expérience, place aux échanges 

Les participants ont ensuite pu assister au retour d’expérience de leur choix :

  • Comment rendre les personnels médicaux et soignants acteurs du dialogue de gestion ? Cette présentation a renforcé une idée connue mais peu mise en pratique : la réussite nécessite l’embarquement des acteurs concernés. Dans le cas présent, le calcul du capacitaire cible a été fait en concertation avec les médecins, ce qui a permis de faire évoluer les états d’esprit et d’amorcer une réflexion sur la prise en charge des patients au long court et non plus uniquement sur la durée de séjour.
  • Des représentants du secteur médico-social (personnes âgées, personnes handicapées) des Diaconesses de Strasbourg, de l’EPMS de l’Ourq, de la fondation Ellen Poidatz et de l’ARS Île-de-France sont revenus sur leur expérience en termes de « Transformation de l’offre et révolution du dialogue de gestion ». Une vision positive du dialogue de gestion permettant les innovations, sortant des carcans administratifs tout en répondant aux exigences.
    > Consulter la présentation de cet atelier
  • Enfin, l'atelier « dialogue de gestion budgétaire et financier » a donné la parole à la Mission d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux en Pays de la Loire. S’il y a une façon de faire commune à l'ensemble de la communauté, qui nécessite toutefois quelques adaptations et ajustements selon les spécificités du secteur, il faut avant tout « être au clair avec soi-même ». Trois grands principes se dégagent : "la juste énergie, l'effort de méthode et le respect du rôle de chacun". Le CPOM est un contrat unique qui peut aussi être l'occasion d'une réorganisation en interne.
  • Enfin, les ateliers de mise en situation proposaient deux thématiques abordées du côté sanitaire ou du côté médico-social pour « mobiliser les outils du dialogue de gestion » et « co-construire des pistes d’actions pour lever les difficultés rencontrées
    > Consulter la présentation de cet atelier



Vous souhaitez approfondir ces échanges ?

L’ANAP anime une communauté de pratique dédiée au Dialogue de gestion qui permet d’apprendre les uns des autres. Rejoindre la communauté de pratique c’est participer à des fils de discussions, partager les outils et méthodes éprouvés avec les autres membres de la communauté, tester des retours d'expériences au sein de votre structure et trouver des solutions à vos problématiques.

Rejoignez le thème Dialogue de gestion : 

Dialogue de gestion

Autres thèmes disponibles : 

> Coopération territoriale
> Numérique en santé
> Patrimoine immobilier
> Psychiatrie - Santé mentale
> Responsabilité sociétale