En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Le point de vue de Laurent Monnet sur le projet "SI dans le secteur médico-social"

LES SYSTÈMES D'INFORMATION DANS LE SECTEUR DU MÉDICO-SOCIAL … Y CROYEZ-VOUS ENCORE ?

Heureusement oui j'y crois encore ! Comme je crois globalement au SI au service de l'efficacité de nos organisations, qui constitue une brique fondamentale et essentielle !

QUELLES SONT VOS ATTENTES CONCERNANT CE PROJET MENÉ PAR L'ANAP ?

J'attends de ce projet qu'il permette aux acteurs du médico-social un partage de connaissances et de pratiques. Nous avons tous les mêmes problématiques. J'attends précisément qu'on en sorte des outils qui permettent de mieux sensibiliser les acteurs.

Mieux partager nos connaissances, c'est aussi être davantage au service de l'usager, à tous les niveaux. Cela démarre lorsque l'usager recherche un établissement. A la Croix Rouge, nous avons plus de 550 établissements sur toute la France dont environ la moitié dans le champ du médico-social. Nous devons donner de la lisibilité à l'usager. Nous avons déjà lancé des chantiers de mutualisation de solutions métiers pour le suivi des résidents dans nos Ehpad par exemple. Mais nos systèmes ne sont pas isolés ils doivent fonctionner avec les autres structures. J'attends du projet de l'ANAP un système de partage et d'échanges, de la façon la plus simple possible et des outils nous permettant de mutualiser, avec un accompagnement de l'ANAP.