En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus.

Le point de vue de Nadine IDALGO sur le projet parcours de santé des personnes âgées sur un territoire

QUELS SONT VOS ENSEIGNEMENTS DE L'ACCOMPAGNEMENT DE L'ANAP ?

L'accompagnement proposé par l'ANAP a été bénéfique. Il a permis de renforcer une dynamique partenariale et de formaliser une démarche au moyen d'un cadre d'actions lisible pour tous. Avec la signature d'un contrat de territoire qui engage les acteurs, c'est une volonté partagée qui se manifeste et c'est un cadre qui s'inscrit où toutes les décisions seront prises à un niveau collectif. L'autre bénéfice de cet accompagnement, c'est d'avoir facilité la communication entre l'ARS et les partenaires impliqués, au profit d'une meilleure connaissance réciproque.

QUELS SONT LES 1ERS RÉSULTATS DU DISPOSITIF MIS EN PLACE SUR VOTRE TERRITOIRE ?

Il est probablement prématuré d'avancer des 1ers résultats mais ce que je retiens d'ors et déjà c'est l'approche méthodologique. La première incidence sur le projet global du Réseau de Santé Paris Nord s'est concrétisée par l'engagement d'un chargé de mission axé sur le suivi et l'évaluation de toutes nos actions concernant l'ensemble du projet de notre réseau poly thématique – Addictions, Gérontologie, Maladies Infectieuses et Oncologie sur un territoire 8ème, 9ème, 10ème, 17ème, 18ème, et 19ème arrondissement de Paris.

Ce dispositif est d'autant plus intéressant qu'il propose aux très nombreux professionnels impliqués dans ce projet un cadre méthodologique, facteur d'efficience. Par sa démarche, il intéresse déjà d'autres réseaux de santé qui me sollicitent pour une présentation du contrat. La contractualisation permet aussi une évaluation collective qui entend une mise en commun des données de chacun, une approche nouvelle que le conseil d'administration du Réseau de Santé Paris Nord a déjà validée pour l'ensemble de son projet en invitant tous ses partenaires à participer à  l'élaboration de ses CPOM (Contrats d'Objectifs et de Moyens) sur ses 4 thématiques, une année de travail.
Le diagnostic, la formalisation d'une feuille de route, les groupes de travail, la mise en oeuvre d'actions, la signature contrat… j'ai dû consacrer beaucoup de temps supplémentaire à mon activité pour mener à bien toutes ces étapes non inscrites initialement, certainement au détriment de celles pour lesquelles nous sommes financées. Je ne peux pas encore en mesurer l'impact. Un effet positif de ce travail collectif est cependant déjà présent. Ce qui s'est construit et consolidé entre tous les acteurs du contrat c'est la confiance qui sans elle rien ne peut durablement se faire. Cette formalisation est la démonstration d'un acquis, une première étape prometteuse dont les résultats mesurés à long terme seront probablement déjà significatifs dès la première année.